DEVENEZ PARTENAIRE
Vous êtes le 0ème visiteur.

Les news de l'équipe



Précédent     | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 |     Suivant
Page 13

La Traversée des Lions
21.05.2009

Mersch Pierre

Ca y est : les lions ont été domptés le 10 mai!
Ce fût une superbe course sous le soleil ! Avec au départ une interrogation car cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fait de long…donc c’était une course test avec comme seule ambition : se faire plaisir et finir en forme. Ce fût chose faite !
Départ à 7h de St Gilles les hauts avec 9 km de course à pied pour se mettre en jambes…Je commençais donc tout doux avec le cardio en visu pour surtout ne pas puiser dans les réserves. Les 3 km dans le sable avant de prendre le VTT ont été bien négociés (1h20). Puis on change de moyen de locomotion pour 8 km afin de relier Sans Souci, toujours le même contrôle sur le cardio (qui ménage sa monture a plus de chance d’aller loin). Je pointe donc à Sans Souci après 2h20 de course. Petits étirements, ravito et on reprend les chaussures de trail pour 29 km (avec 2200m D+), sentier magnifique dans les champs de géranium, forêt ancestral, vue sur Mafate…bref que du plaisir. Les jambes commencent à tirer…mais le Maïdo pointe le bout de son nez !, altitude 2200m, 46 km de course et 6h10 au chrono.
Petit changement, je reprends mon fidèle destrier pour descendre les 1900m D- et 14 km selon l’organisation (21km selon mon compteur !), l’effet de la vitesse est grisant ! Arrivé finalement à Saint Gilles les Hauts sans encombre, après 7h08 de course (46ème), 60km et 3000mD+. Le bilan est très positif, pas de courbature, pas de blessure, que de la fatigue ! Course à refaire…( gros avantage : la plupart du dénivelé négatif se fait en VTT ce qui protège les articulations et autre tendons ! de plus l’organisation est top).
Pierre.


Mersch Pierre   

Encore une belle aventure !
15.05.2009

Peyrard Jean-Denis

Ce 80km du Royal Raid de Maurice restera pour moi un grand moment riche en émotion.
Tout d’abord le départ à 5h du matin. J’arrive sur les lieux une bonne heure avant. Le temps de récupérer mon dossard et de faire contrôler mon sac à dos avec tous les éléments nécessaires me permettant de participer à la course et d’effectuer le premier pointage.
Ensuite, je profite du temps restant pour discuter avec deux ou trois trailers, histoire de se décontracter un peu. J'échange entre autre avec Georges Marie HOAREAU, qui participe à cette 4ème édition. En gagnant la 1ère et en faisant 2 fois 2ème sur les précédentes, il m’explique que la bagarre va être rude cette année, étant donné les grosses pointures présentes aujourd’hui, comme Didier MUSSARD et Léonce HONORINE notamment. Ce faisant, nous décidons de prendre le départ ensemble.
Un groupe de tête d’une dizaine de coureurs se forme et nous restons groupés une bonne heure. Les premières difficultés du parcours se présentant sous mes pieds, je décide de garder mon allure, de ne pas trop tirer sur la machine, la route est encore longue. Ainsi, le groupe de tête s’éloigne et disparaît dans la nuit du parc de Casela.
Un peu plus tard, 4 coureurs arrivent à ma hauteur. Prenant le wagon, nous faisons environ 30 km ensemble jusqu’à ce qu’ils décident d'accélérer la foulée. Ne changeant pas mon allure, je me retrouve donc seul. Au pointage du 38ème km, le staff m’annonce ma 13ème position. Une nouvelle physionomie de course se présente pour moi. Je me rapproche du jet ranch, gros ravitaillement situé au 53ème km, mais mon polar m’indique 45 km et les jambes commencent à tirer. Pendant ces 8 km, je ne bois et ne mange plus trop. J’ai hâte d’arriver au ravito. pour m’alimenter, me changer et repartir de plus belle. Après cette pause bénéfique, les sensations commencent à revenir. J'en profite alors pour remonter quelques places et arriver au pied de la montée du Parakeet (1km500 avec 600m de dénivelé). Cette montée, que j’attendais depuis le départ, m’avait été fatale il y a deux ans. Cette année, je l’ai géré beaucoup mieux et suis arrivé au sommet avec encore de l’énergie et de la force pour terminer les 15km de descente sur une bonne allure. Je décide de tout donner pour maintenir la 7ème place qui m’a été annoncé au sommet.
1h05 plus tard, la ligne d’arrivée se dessine au loin. Quel soulagement de retrouver tout le monde...Vincent, François, ma petite famille qui m’accompagne jusqu’à la ligne. Ce RR80 se rajoute à mes souvenirs de raideur… Quelle course !!!

Jean De.


Peyrard Jean-Denis   

J - 5 avant le départ
04.05.2009

Peyrard Jean-Denis

A défaut de pouvoir faire le Raid d’Isalo à Madagascar en juillet, étant donné la situation politique aujourd’hui, je me suis lancé un nouveau défi : le Royal Raid de l’Ile Maurice. Ayant déjà participé à ce raid en 2007 avec 100km, 3000m de dénivelé positif et terminant 9ème, cette année, mon objectif est de faire mieux et surtout de garder ce plaisir qui m’envahit à chaque participation à des courses de montagne.

Les sensations du jour sont plutôt bonnes. Le week-end dernier, j’ai fait une sortie de 10h, en partant du pied de la Grande Jument (Dimitile de l’Entre-Deux) pour rejoindre le Piton de neiges. Résultats : 45 km, 3200m de déniv. Plutôt pas mal pour une préparation.

Cette semaine est consacrée à la récupération, avec un rendez vous d’ostéo chez Pierre lundi, mardi un peu de vélo, mercredi départ pour Maurice, jeudi petit footing de 30 mn, vendredi briefing d’avant course et samedi départ 5h du mat.

D’ici là, il me reste plus qu’à préparer le sac à dos et les baskets pour ne rien oublier et surtout la serviette de plage pour la récup !!!

Je souhaite déjà une bonne course à tous les participants de ce raid et que chacun revienne
avec des souvenirs plein la tête.

Jean de


Peyrard Jean-Denis   

Il était une fois... le rando raid SFR 2009
28.03.2009

Mersch Pierre

Après avoir mangé de la boue, du sable , du soleil et du sel, nous voila frais et dispo pour écrire un p'tit mot sur la course de dimanche!.
Début des hostilités à 8h, tout le monde paraît affuté, il y a les plus grands spécialistes de trail... Après les derniers préparatifs, conseils, blessures (claquage pour Mister Laurent!), nous voilà donc, les trois daltons par ordre décroissant, le grand Hervé Jean De et le petit Pierre, prêts à en découdre. Petit placement stratégique sur la ligne de départ, le gong retentit et c'est parti!
Parti très très très VITE!!!! le cardio affiche des chiffres vertigineux, c'est pas grave, on regarde devant, on se la joue solidaire, esprit groupé, de toute façon il faut tenir 50 minutes de montée. Après on gère la descente sur la glaçière puis le Maïdo. Finalement, on bouclera en 1h32 cette petite mise en bouche sans anicroche.
Là nous attend un Laurent surboosté, dans les starting blocks, on troque les chaussures pour les VTT et nous voilà partis sur nos destriers (Laurent, JEan De et Pierre). Laurent nous sert de guide, attaque dans chaque virage mais voilà, pour changer,la malédiction réapparaît: il crève!
Changement en 3 minutes, nous voilà reparti à fond à fond à fond. Justement un peu trop à fond.....et....me voila au sol avec de superbes crampes aux mollets!!, Mais l'esprit d'équipe est bien là! Jean De et Laurent 1 pour chaque mollet (pas de jaloux!). Finalement nous gérons bien le reste de la descente ce qui nous permet d'accélérer sur la fin du parcours avec les 2 km de sable qui fond mal!! et de reprendre 7 équipes juste avant le kayak.
C'est là que je passe le relais à Hervé, Jean De et Laurent qui vont tout donner dans leurs coups de pagays. Hervé seul dans le kayak va réaliser une course mémorable qui, avec les encouragements et les dernières forces de Laurent et Jean De vont boucler les 4 km en moins de 35min!!. Arrivés 8ème, exténués mais ravis d'avoir tout donné et de s'etre fait plaisir!!. Après qq bières de récup, sieste sous les filaos, rendez-vous est pris pour l'année prochaine...
A bientot pour de nouvelles aventures....


Mersch Pierre   

Précédent     | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 |     Suivant


Accès aux membres    Réalisé par CASE22